Coronavirus La situation actuelle

Octobre 2020

Quelle est la situation à Clair Val ? 

 

La situation épidémiologique reflète l'actuelle aggravation de la situation en Région Wallonne, elle touche tant nos jeunes et leurs familiers que nos travailleurs et leur famille... Des mesures contraires à la convivialité que nous aimons tant promouvoir s'imposent. 
Régulièrement, un comité de crise se réunit au SRJ Clair Val pour analyser les nouvelles données, les situations particulières et décider des dispositions à prendre. 
Dans tous les cas, la motivation est d'assurer le maximum de sécurité et la santé des jeunes qui nous sont confiés et de nos collaborateurs, les travailleurs du service qui se donnent un maximum! Nous devons tenir compte du fait que les jeunes vivent en groupe, cela impose des précautions particulières.
Quelques dispositions:
Les quarantaines pour nos jeunes 
Celle-ci est indiquée dans diverses circonstances: lorsqu'en famille le jeune a été en contact rapproché avec une personne testée positive au Covid, lorsque ce contact rapproché à eu lieu à l'école, ou dans le service. Il peut arriver que nous devions mettre en quarantaine un pavillon si plusieurs personnes jeunes ou adultes s'avèrent symptomatiques ou testée positives.
Nous questionnons d'emblée la possibilité de la famille d'accueillir leur jeune en quarantaine. Dans ce cas, nous suivons de près la situation du jeune et tentons au mieux de le soutenir ainsi que ses proches. 
Nous gardons en quarantaine à Clair Val les jeunes pour qui séjourner en famille est impossible, ce pour diverses raisons. 
La quarantaine en cas d'infection au Covid 19:
Celle-ci se passera de préférence en famille. S'il s'avère nécessaire que le jeune reste dans le service, nous ouvrons une unité de quarantaine spécialement pour ces situations. Les mesures sanitaires sont adaptées. Les travailleurs seront être spécialement équipés.
- Le testing des jeunes:
Nous pouvons être amené à soit présenté un jeune à un médecin parce que les symptômes qu'il présente nous interpelle, le médecin peut alors décider qu'un test s'impose. Il se peut aussi qu'un testing collectif d'une partie du service soit décidé conjointement par l'AViQ et la plateforme fédérale parce que nous renseignons une situation délicate de contagion. Nous avertissons les proches dans les meilleurs délais.
- Les retours chez les familiers en week-end ou en congé:
Nous comptons sur un engagement des familiers à ne pas ramener à Clair Val le jeune s'il présente des symptômes ou s'il a été en contact rapproché avec une personne souffrant du Covid 19, qu'elle soit ou non testée.
- Les visites dans le services, les réunions :
Aucune personne qui n'est pas du service ne peut accéder au lieu de vie des jeunes. Dès l'arrivée à l'Accueil de Clair Val, le port du masque s'impose, et le lavage des main au gel hydroalcoolique. La distanciation sociale doit être respectée. Les locaux destinés aux réunions et rencontres sont désinfectés. Le temps des rencontres est mesuré. Nous comptons sur l'engagement des visiteurs à ne pas venir s'ils présentent des symptômes Covid 19. 
Les équipes qui encadrent les jeunes s'adaptent au mieux à la situation, aux absences à remplacer ; ils déploient des trésors de créativité pour soutenir au mieux les jeunes dans leur évolution et les rassurer dans ce contexte difficile!

Pour les jeunes, nous restons positifs et tournés vers l’avenir !

Steve Martinus, directeur et Véronique Beeckmans, sous-directrice  

Dernier article du blog

Entraide

Accompagnement

écoute

Échanges